Tendances 2022 (3/4) : 5 techniques à appliquer pour un bon référencement naturel en 2022

NOTER CET ARTICLE :
[Total des votes : 2]

Le référencement pour son site internet c’est comme l’isolation pour une maison : si c’est bien fait, vous avez tout bon. En effet, un référencement naturel qualitatif pour son site est indispensable. Cette stratégie de SEO permet à votre site d’être mieux placé dans les moteurs de recherche et donc d’avoir plus de visites. Autrement dit, d’être bien au chaud, là-haut, au sommet des recherches Google.

Définir une stratégie de mots-clés

L’une des premières choses à faire lorsque vous référencer votre site, c’est de choisir les bons mots-clés. Il s’agit là d’une des étapes les plus stratégique du référencement. Et ces choix ne sont pas anodins. Il existe des millions de mots-clés mais c’est à vous de trouver toutes les requêtes que les utilisateurs peuvent rechercher pour tomber sur votre site. Autrement dit, il est essentiel de vous positionner sur votre activité et de bien choisir la cible de votre positionnement.

Par exemple, si vous êtes une boulangerie exerçant seulement à Cergy-Pontoise, il sera important de préciser la recherche dans le mot-clé qui pourrait être « boulangerie Cergy Pontoise ». Mais au-delà de cette recherche principale (et sûrement assez concurrentielle), vous devez aussi trouver des requêtes naturelles plus précises pour que les internautes tombent sur votre site en les recherchant. Cela pourrait être « tarte aux framboises Cergy » ou « boulangerie ouverte le dimanche Cergy ».

Dans le référencement, les mots-clés doivent être bien choisis - Val d'Oise Communication

Ce champ sémantique est primordial et permettra à votre site d’être trouvé plus facilement sur des mots-clés avec moins de volume de recherche. Heureusement, comme la vie est bien faite, il existe beaucoup d’outils vous permettant de vous aider dans cette recherche de mots-clés. Parmi eux, nous pouvons citer : SEMrush, Keywords Planner, Mazen, Google Trends… A vous de démarquer pour que cette stratégie soit efficace.

Avoir un blog pour améliorer son référencement

Le blog, c’est un peu comme le turbo sur une voiture. Si vous ne l’avez pas, vous avancerez moins vite. En termes de SEO, vous iriez donc moins loin et moins haut dans les moteurs de recherche. Avoir un blog permet un meilleur référencement mais ajouter surtout une énorme plus-value à celui-ci. En effet, il vous permet de créer du contenu de qualité (ce que Google adore car il va être pertinent, intéressant et répondre aux attentes des internautes 😉), de mettre en avant votre expertise mais aussi de relayer vos actualités, accessoirement.

Dans les faits, les avantages d’un blog pour votre référencement sont nombreux. Il permet tout d’abord l’exploitation des mots-clés (que nous venons de voir). Toutefois attention ! S’il est important de mettre des mots-clés dans ses textes et surtout dans ses titres (H1 et H2 principalement) il ne faut pas en abuser ! Une trop grande répétition pourrait, au contraire, impacter négativement votre SEO.

Au-delà de ça, le blog offre aussi la possibilité d’améliorer son maillage interne, à savoir son netlinking (que nous allons voir un petit plus tard). Il est aussi idéal pour la création de backlinks, eux aussi essentiels pour le référencement. Enfin, avoir un blog vous amènera aussi de la notoriété et, à fortiori, plus de clients grâce à son trafic qui sera plus important et à son impact positif sur l’inbound marketing et les ventes. Si vous voulez en savoir plus, nous avons écrit un article complet à ce sujet, juste ici. Ce n’est pas obligatoire, mais c’est fortement recommandé !

Ne pas dupliquer de contenu

Le copier/coller c’est bien, c’est beau, mais pas pour Google. Pas du tout même. Et tel un professeur de CM1, Google sanctionne lourdement les sites pratiquants cette technique appelée le duplicate content. Les moteurs de recherche adorent l’originalité et la différence. Et créer un contenu unique (aussi bien pour le texte que pour les photos et les vidéos) permet de se démarquer et d’être bien vu par Google.

Les moteurs de recherche doivent être satisfaits pour un référencement efficace ! - Val d'Oise Communication

Par ailleurs, ayez toujours en tête que la rédaction de votre contenu se fait aussi bien pour les internautes humains que pour les robots. Il y’a donc d’autant plus d’intérêt d’utiliser un champ lexical adapté, avec des termes optimisés et logiques.

Ces techniques vous permettront d’avoir un référencement valorisé par Google. Et pour lui faire encore plus plaisir, nous vous conseillons aussi de prendre l’habitude d’écrire du texte alternatif sur chacune des images que vous postez sur votre site. En effet, le texte est à l’heure actuelle le seul élément analyser par les robots de Google et c’est pourquoi il faut définir des textes alternatifs (la fameuse balise alt) pour expliquer aux robots ce que sont ces images.

Mettre en place une stratégie de netlinking

Ahhhh, le netlinking. Que serait le référencement sans lui ? Sûrement pas grand-chose. Et pour cause, il fait partie intégrante d’un référencement naturel fonctionnel. En 2022, vous avez (aussi) besoin des autres pour réussir. Le netlinking, c’est ça. C’est le terme employé pour désigner l’obtention de backlinks. Autrement dit, de liens qui renverront vers d’autres sites, ayant une pertinence et une plus-value vis-à-vis de votre contenu.

Les liens sont un vrai plus pour votre référencement - Val d'Oise Communication

Tout cela c’est bien beau, mais comment arriver à en récupérer et surtout, comment faire pour que ces backlinks viennent de site déjà conséquents (vous permettant d’augmenter votre trafic) ? Pour cela pas de secret, il faut faire une campagne de netlinking visant des résultats sur le long terme. Cela prend du temps, certes, mais ces actions auront pour but de vous apporter de nouveaux visiteurs et donc de potentiels prospects.

Concrètement, les liens présents sur votre site doivent renvoyer vers des pages extérieures de qualité possédant une thématique (un trustflow) relative à la vôtre. Les backlinks sont une arme d’une puissance léthale : dès lors que d’autres sites vous désignent par des liens, c’est que vous êtes un site fiable avec un intérêt pour les lecteurs. Vous avez donc tout gagné et il ne reste plus qu’à soigner votre maillage interne 😉

Réduire le temps de chargement de son site

Le temps c’est de l’argent. Et en 2022, il est impossible (oui, vraiment ce n’est pas possible), d’avoir un temps de chargement trop long pour son site. La raison est simple et vous l’avez compris avant même que nous vous l’expliquions : si une page met trop de temps à charger, l’internaute quitte la page. Et ça va même plus loin : Google (oui, encore lui), pénalise les sites trop lents.

Quelques secondes font toutes la différence. Et si un chargement est supérieur à 3 secondes, plus de la moitié des internautes l’aura déjà quitté. Logiquement, votre taux de rebond s’envolera et aura pour conséquence de vous faire perdre des positions sur les moteurs de recherche. Pour connaître la vitesse de chargement de votre site, vous pouvez utiliser PageSpeed.

L’une des méthodes les plus faciles pour améliorer la vitesse de chargement de son site reste de réduire le poids de la page et donc d’effectuer un travail, surtout sur les médias présents sur votre site. Vous pouvez aussi exercer une influence en limitant le ratio code/texte. Enfin, n’oubliez pas de rendre votre site et votre page responsive et adaptable à tous les supports. Aujourd’hui, le sites sont d’abord consultés sur mobile avant de l’être sur ordinateur…

Pour conclure, si vous adoptez ces 5 techniques à la lettre, vous verrez forcément des résultats positifs sur votre le référencement de votre site. Néanmoins, ne soyez pas trop pressés : le SEO est une démarche qui nécessite du temps pour être efficace.