Notre folle équipe #9 : Brice, notre Social Media Manager

NOTER CET ARTICLE :
[Total des votes : 4]

Aujourd’hui, on vous présente le « Charo des Réseaux », un écrivain à la plume remplie de rimes (il se prend pour un poète parfois) et un pâtissier du dimanche (tant qu’on n’a pas goûté, on ne peut pas juger !).

Fraîchement revenu d’Espagne, dans un contexte pas si simple, il a embarqué sur le navire VOC début février. Depuis, c’est reggaeton et jeux de mots à toutes les sauces !

Mesdames et Messieurs, nous avons l’immense plaisir de vous présenter Brice, le nouveau (futur) Social Media Manager à la mode de chez nous.

Brice, notre nouveau Social Media Manager

Peux-tu nous expliquer un peu qui tu es, ton parcours scolaire et les valeurs qui te tiennent à cœur ?

Moi c’est Brice, j’ai 25 ans, et je suis né à Gonesse (dans le 95, bien évidemment !). Je suis scorpion ascendant sagittaire pour ceux que ça intéresse (🤣) et j’ai un grand frère !

Au niveau de mon parcours scolaire, je me suis lancé dans une école de journalisme après l’obtention de mon bac avec mention (super important de le préciser). J’avoue avoir toujours été intéressé par l’écriture et j’aurais voulu être journaliste en presse écrite à l’époque où elle était lue mais il faut avouer que ces temps sont révolus…

C’est l’une des raisons pour lesquelles j’ai décidé de me diversifier et de me tourner vers la communication. Cette transition s’est d’ailleurs faite de manière assez naturelle puisqu’après plusieurs stages effectués dans des médias où je rédigeais, je me suis rendu compte que le partage d’articles sur les réseaux sociaux était presque aussi important que la rédaction en elle-même. Et comme je commençais petit à petit à le faire, j’y ai pris goût et aujourd’hui j’en ai fait mon métier !

Ecrire est essentiel dans le métier de Social Media Manager

Après mes différents stages j’ai commencé à chercher mon premier poste, mais j’ai eu un peu de mal à trouver alors pendant mes recherches je travaillais aux Archives Nationales avant de trouver mon vrai premier emploi en Espagne, à Barcelone ! L’histoire d’amour entre le pays des tapas et moi a commencé dès ma naissance puisqu’une partie de ma famille est espagnole et parmi les différents stages que j’ai réalisés, l’un d’eux s’est fait à Barcelone. J’étais donc tout heureux de retourner là-bas où j’avais déjà mes amis et mes repères. Et c’était incroyable, jusqu’à l’arrivée d’un virus dont vous avez peut-être entendu parler…

Excepté la communication, quelles sont tes passions ?

La bouffe ça compte comme passion ?? Parce que je pense qu’on peut dire que c’est l’une de mes plus grandes passions (et je ne suis pas tout seul dans cette agence 🤣). Outre cela, j’adore le sport et plus particulièrement le foot. J’en ai fait pendant une bonne dizaine d’années et je jouais milieu de terrain ou 10 (ma place préférée), car j’adore distribuer le jeu.

D’ailleurs, je pense que ça va bien avec ma personnalité, car je suis quelqu’un d’altruiste. Et surtout, j’adore faire plaisir aux autres. C’est aussi pour cela qu’une autre de mes passions c’est la pâtisserie. Je kiffe faire toute sorte de desserts le week-end (carrot cake, crumble, crème brûlée, tarte au citron meringuée…) et je kiffe encore plus partager et voir les gens apprécier (ou pas hahaha). Sinon, j’aime beaucoup lire des classiques de la littérature et je suis toujours très impressionné par la plume d’Emile Zola.

Brice aime beaucoup lire. Un bel atout pour VOC !

Bien évidemment, je fais partie de la team Netflix et j’ai regardé pas mal de séries dans ma jeunesse (lol) et je continue de le faire. Mais par contre, j’ai une règle d’or : toujours en VO ! Ça doit venir du fait que je maîtrise bien les langues et que j’adore les pratiquer, surtout l’anglais et l’espagnol que j’aime utiliser à chaque opportunité. Enfin, j’écoute beaucoup de musique et surtout du reggaeton (espagnol oblige…) et d’ailleurs à l’agence tout le monde souhaite que je sois le DJ. C’est faux.

Quelle a été ta première impression au sein de l’équipe ?

Elle a été incroyablement positive. Vraiment, dès que je suis arrivé tout le monde m’a mis super à l’aise et j’avais l’impression d’être là depuis des mois ! Je crois que c’est vraiment très important de se sentir bien au travail et d’avoir une équipe sur laquelle je peux compter et qui va me soutenir dans les projets. Et depuis que je suis ici, je ressens vraiment cette entraide. En plus la bonne ambiance est au rendez-vous donc c’est encore plus cool 😊

Brice qui cuisine

Pourquoi cette agence, et pas une autre ?

Ce que j’aime beaucoup ici, c’est le fait qu’on s’occupe vraiment d’entreprises locales. C’est-à-dire qu’on a une relation de proximité très importante et ça c’est très plaisant et motivant au quotidien. C’est l’une des raisons qui ont fait que j’ai choisi VOC et je ne regrette pas, car cette proximité crée un vrai lien. Aussi, on peut suivre plus facilement nos actions et donc atteindre plus facilement nos objectifs.

Et alors, comment se passe une journée type dans ta peau ?

Dans ma peau ça varie quand même régulièrement, mais je vais te définir mes missions principales : du community management, de la prise de rendez-vous client, de la rédaction d’article, du contrôle qualité et même bientôt, du référencement ! Autant dire que je n’ai pas le temps de m’ennuyer, mais c’est ça que j’aime. Le temps passe plus vite quand on travaille… ou quand on lit des articles intéressants comme celui-ci !

Chez VOC, on est concentré

As-tu une anecdote croustillante à nous livrer ?

Ok. Bon, c’est un peu gênant si je le dis comme ça, mais ce n’est pas ce que vous croyez ! Allez, je me lance : je me suis fait inviter à dîner par un trader de la bourse de Londres pour la Saint-Valentin. Je vous vois venir, mais non haha.

Je vous explique le contexte : je devais aller à Londres pour un déplacement professionnel en février 2019 et en rentrant dans l’avion, j’ai sympathisé avec un banquier qui avait un déplacement à Barcelone pour le travail aussi. Finalement, on a discuté tout le long du vol et on a partagé un taxi jusqu’au centre-ville. Dedans, il m’a demandé où il pourrait dîner pour avoir une expérience sympathique et très espagnole. Je lui ai donc indiqué l’un de mes restaurants préférés et au final il m’a invité à dîner ! Et très franchement, c’était une super soirée. J’ai appris pas mal de choses sur le London Stock Exchange… Chris, si tu me lis, thanks again !

Un dernier mot pour la faim ?

Je suis ravi de faire partie de cette Team et j’avoue que j’adore échanger avec tout le monde que ce soit Martin bien évidemment, mais aussi Karim, David, Julie… Bref, ça fait vraiment plaisir d’être dans une équipe où la bonne ambiance règne.

Bon maintenant j’y vais, car il faut s’y remettre ! 😉


Et un portrait de plus de notre belle famille VOC (qui s’agrandit de mois en mois) !
D’ailleurs, on vous confirme qu’on est très heureux de l’avoir accueilli et qu’il est très sympa ce petit Brice (pas de Nice, mais d’Espagne… allez on sort).

Ah, et surtout rester connectés… Comme on vous l’a dit, la team s’agrandit et cette fois, c’est vraiment le cas de le dire (vous comprendrez pourquoi) !