Restaurateurs en 2021 : un véritable casse-tête pour communiquer (4 astuces à découvrir)

NOTER CET ARTICLE :
[Total des votes : 2]

Alerte au scoop : la crise du coronavirus a chamboulé nos vies.

Et nous ne vous apprenons rien en vous disant que le secteur de l’hôtellerie-restauration en a particulièrement fait les frais, obligeant les établissements à s’adapter. Le changement le plus flagrant vient du déploiement à grande échelle de l’offre de livraison et du click&collect.


Nous constatons une hausse fulgurante des commandes en ligne depuis le début de la crise. Nous comprenons alors que toute action de communication devient cruciale et devra se focaliser davantage sur le positionnement géographique (par quartier, arrondissement… globalement le même rayon que celui offert par la livraison) ainsi que par tranches d’âges et centres d’intérêt.

Aujourd’hui, les restaurants français ne sont plus limités pour la réouverture (la jauge de limitation a été supprimée le 30 juin) permettant à de nombreux établissements de reprendre leur activité à 100%.
Pour cette reprise si attendue de tous, les restaurateurs n’ont pas fait les choses à moitié : campagnes sur les réseaux sociaux, nouveaux locaux…

Mais comment se faire une place parmi les quelques 200 000 restaurants français ? C’est ce que nous allons voir dans cet article !

4 actions (simples) à suivre pour une reprise d’activité efficace

1. Le contenu

C’est le point de départ de toutes vos actions futures : le contenu.
Que ce soit visuel ou rédactionnel, il faut impérativement soigner sa ligne éditoriale, et son harmonie graphique. C’est grâce à ces éléments-là que vous vous démarquerez des autres, tout simplement.

Avec la crise sanitaire, les gens sont à la recherche d’authenticité et de transparence. C’est pourquoi, chacune de vos photos doivent être appétissantes ou inspirantes, voire instagrammables, (c’est un peu un « gros mot » mais vous comprenez l’idée) et le storytelling doit convaincre et rassurer… Rien que ça !

N’oubliez pas : même si les temps sont durs, optez toujours pour des messages optimistes et positifs. 🙂

Vous pouvez bien sûr passer par un photographe professionnel mais vous aussi vous pouvez faire des miracles ! Munissez-vous d’un smartphone récent, assurez-vous de trouver un cadre harmonieux, éclairé par une belle lumière naturelle et… clic !

D’ailleurs, si vous voulez vendre du rêve et donner l’eau à la bouche aux consommateurs, nous vous avons concocté ce guide photo rien que pour vous. 

2. Les réseaux sociaux

Vous le savez, ce n’est pas nouveau, les réseaux sociaux sont primordiaux pour vous faire connaître et susciter l’engagement, mais aussi la curiosité des gens.

Aujourd’hui, 9 personnes sur 10 consultent les réseaux sociaux avant de se rendre dans un restaurant !

Vous l’aurez compris, ils sont incontournables.

Mais évidemment, ce n’est pas si simple (ça serait trop beau).
La gestion de vos réseaux sociaux peut s’avérer être assez complexe et vous demander énormément de temps. Pour commencer sur les meilleures bases, voici 2 conseils :

  • Privilégier la qualité plutôt que la quantité
  • Demandez-vous toujours si vous apportez quelque chose de nouveau à votre interlocuteur

Facebook

Alors oui, c’est un réseau social qui n’est plus tellement d’actualité, mais il reste tout de même le réseau le plus utilisé du monde ! Créer des évènements et annonces, partager des vidéos… Facebook vous permet d’avoir un ciblage précis et très large (vous y retrouverez vos clients à tous les coups, ou presque) si vous souhaitez faire de la publicité et donner un coup de boost à vos publications.

La publicité géolocalisée ou « sponsoring » sur Facebook et Instagram est un levier qui s’avère efficace, le retour sur investissement est assez concret. Le principe est simple : toucher massivement des personnes en plus de votre communauté. Les cibles sont qualifiées et en cohérence avec votre univers gastronomique… encore faut-il que le travail soit bien fait. 😉

D’ailleurs, on ne va pas se mentir, cette partie-là est devenue indispensable de nos jours pour réussir à tirer son épingle du jeu et obtenir des résultats.

Instagram

Sur ce réseau, l’image est reine est représente une véritable vitrine pour votre entreprise. Vous y retrouverez une cible plus jeune et plus active.
Ici, c’est la qualité visuelle qui prédomine !

Voici quelques règles à respecter sur Instagram, c’est cadeau :

  • Créer un univers bien à vous et cohérent, organisez votre feed et harmonisez-le
  • Vous êtes un restaurant ? Mettez en avant votre menu. C’est logique vous me direz, mais il faut y penser. Cette mise en avant de l’élément clé s’applique d’ailleurs à tout secteur d’activité.
  • Misez sur l’humain et présentez votre équipe/brigade
  • Utilisez les meilleurs hashtag en relation avec chaque publication
  • Publiez des vidéos (recettes, événements, ambiance…)

Autre sujet mais pas des moindres : les stories Instagram, devenues une valeur sûre dans le développement de votre visibilité. Pour attiser la curiosité, n’hésitez pas à relayer des contenus exclusifs et plus « légers » qui mettent en avant : l’ambiance de l’établissement, la convivialité, la clientèle, les équipes, l’envers du décor…

Bien-sûr, pensez à mettre la réservation à portée de doigts, qu’elle soit visible un maximum : mettez un numéro de téléphone ou un lien direct à la plateforme de réservation dans votre biographie.

Linkedin

C’est LE réseau professionnel, où votre cible B2B y est active. Du jeune diplômé au PDG d’entreprise en passant par les cadres, tous ont augmenté leur activité sur ce réseau social. Si vous souhaitez cibler une clientèle d’affaires ou des fournisseurs, c’est sur cette plateforme que vous devez miser gros !

3. L’E-mailing : la newsletter moderne

Si vous avez une base de données clients sous le coude, c’est le moment de lancer votre newsletter ! Vous n’en avez pas ? Il est temps de s’y mettre et de récolter des infos.

Le rythme dépendra de votre actualité, il faut trouver le juste équilibre : peu ou trop de newsletters et vos clients se désabonneront.
Concernant le contenu partagé, alternez entre contenus informatifs, divertissants et professionnels (et ne parlez pas QUE de vos vous).

L’avantage avec les newsletters ? C’est l’une des actions de communication les plus efficaces et concrètes, dont on peut mesurer les retours facilement. Imaginez une campagne avec code promo ou pour un événement spécifique, si chers au restaurateur.

4. Le site web

Tous les mois, 6,2 millions de consommateurs recherchent en ligne des « restaurants à proximité ». Aujourd’hui encore, le site web est la plateforme la plus fiable dans l’esprit des clients quand il s’agit de vérifier une information (menu, tarifs, accès, réservation en ligne, horaires…).

Traditionnellement, les restaurants qui marchent le mieux sont ceux qui font le plus parler d’eux. Aujourd’hui, le principe est resté le même, mais il s’est délocalisé sur nos réseaux sociaux : vous ne pouvez donc négliger aucune plateforme digitale. C’est simple, plus on parle de vous sur la toile, plus votre référencement naturel augmentera et ainsi suivra votre succès.

Il y a donc ce travail en SEO, mais également tout un travail pour rendre votre site vivant et mis à jour régulièrement (n’hésitez pas à vous faire accompagner par une agence dédiée 😉). Si ce n’est pas le cas, il peut chuter sensiblement dans le classement des moteurs de recherches.

Ensuite, il faut que votre site internet soit fluide et surtout responsive, c’est-à-dire qu’il soit adapté au format smartphone. De nos jours, à une époque où nous sommes tous sur nos téléphones en permanence, c’est clairement primordial.

Pour finir, si votre site propose la réservation en ligne et/ou la vente à emporter, celle-ci doit ressortir rapidement si vous ne souhaitez pas que le client passe son chemin et finisse par réserver ailleurs.

Conclusion

Vous l’aurez compris, la communication est la clé de votre succès, surtout à la sortie 🤞 de cette crise sanitaire sans précédent ! Ne négligez pas les réseaux sociaux et encore moins votre site internet, ils sont les outils indispensables pour votre reprise et votre développement.
Objectif numéro 1 : mettre l’humain et vos délicieux plats au cœur de votre stratégie afin de donner envie !

Nous espérons que cet article vous a plu, n’hésitez pas si vous avez des questions ou si vous souhaitez aller plus loin dans votre démarche.
En attendant, nous allons ouvrir Instagram et faire du lèche-vitrine…

À très vite pour un nouvel article, prenez soin de vous ! 😊