Méthodes SWOT et TOWS, pourquoi il faut absolument les mettre en place pour votre entreprise ?

NOTER CET ARTICLE :
[Total des votes : 3]

Les techniques SWOT et TOWS sont reconnues et reprises par beaucoup d’entre nous. Toutefois, grâce à la méthodologie VOC, vous pourrez utiliser ces méthodes pour votre activité et pour vous permettre de vous démarquer de vos concurrents. Suivez le guide et devenez le pro du SWOT et du TOWS.

L’analyse SWOT et la matrice TOWS l’essentiel

Steve Zahn Hbomax GIF by HBO - Find & Share on GIPHY

À noter : Une analyse SWOT ou TOWS s’applique dans l’aspect communication tout comme dans votre projet marketing, nous vous proposerons donc des exemples adaptés aux 2, mais vous pouvez axer selon vos besoins la nature de votre stratégie.

Le « SWOT » : définition & mise en pratique

Cheer Rooting For You GIF by Alessia Cara - Find & Share on GIPHY

Donnez-moi un S ! Pour Strenghts (Forces)

Les forces représentent vos atouts et pour établir vos forces posez-vous les bonnes questions :

  • Quels sont vos points forts ?
  • Qu’est-ce qui fait que votre entreprise peut se démarquer ?
  • Quels sont les aspects que votre public cible apprécie dans votre entreprise ?

Que ce soit votre prix, la qualité de votre produit, un service client unique, des produits novateurs ou encore un savoir-faire unique, il faut le mettre en avant dans votre communication.

Donnez-moi un W ! Pour Weaknesses (Faiblesses)

Vos faiblesses caractérisent les points que vous perdez dans votre environnement compétitif :

  • Quels indicateurs clés sont moins performants et pourquoi ?
  • Sur quels points pouvons-nous nous améliorer ?
  • Quelles ressources pouvons-nous mettre en place pour atteindre de meilleurs résultats ?

Pas de présence sur les réseaux sociaux, mauvais retours clients, prix élevés, faible identité de marque : à vous d’identifier les aspects que votre entreprise peut améliorer.

Donnez-moi un O ! Pour Opportunities (Opportunités)

Les opportunités c’est le potentiel de votre entreprise à mettre en avant. Pour faire simple : une opportunité est une chance à saisir.

  • Pouvez-vous toucher une nouvelle clientèle ? Proposer un nouveau produit ?
  • Avez-vous une force pas encore utilisée et mise en avant ?
  • Quels sont vos objectifs cette année ?

Votre produit/service est tendance, une communauté très engagée pouvant être transformée en clients potentiels, la localisation d’un secteur pas encore touché par vos concurrents, ou même un réseau social peu utilisé par la concurrence, peuvent être des leviers à exploiter en votre faveur.

Donnez-moi un T ! Pour Threats (Menaces)

Les développements externes peuvent aussi être un risque pour votre entreprise :

  • Quelles évolutions du secteur sont sources de préoccupation ?
  • Quelles tendances de marché se dessinent à l’avenir ?
  • Sur quels points vos concurrents obtiennent-ils de meilleurs résultats que vous ?

Gros concurrents déjà implantés avec une forte image de marque, concurrents moins chers, présence de concurrents directs sur les réseaux sociaux, ces points doivent être étudiés avec minutie.

Dans l’ensemble, vous devez procéder à l’identification des forces, faiblesses, opportunités et menaces de votre projet, ce qui vous permettra d’élaborer un plan stratégique pour votre entreprise.

Soyez le plus synthétique possible afin d’être clair, précis et de cibler ce qui est essentiel, afin d’apporter une réponse adaptée et pertinente.

ATTENTION :

Votre analyse SWOT nécessite une certaine objectivité et transparence. Il ne faut surtout pas sous-estimer ses concurrents et surtout il vous faut développer un esprit critique avisé sur vos forces et faiblesses notamment.

L’analyse TOWS

Season 3 Chess GIF by Paramount+ - Find & Share on GIPHY

Maintenant que les 4 piliers ont été analysés, procédons à la matrice TOWS ! En combinant certains aspects de votre environnement vous obtiendrez quatre axes stratégiques :

1 – La stratégie S-O dite « offensive » (opportunité x forces)

Celle-ci est la situation idéale vous permettant de maximiser vos forces internes et les opportunités du marché. Vous pouvez donc envisager de vous développer dans un autre secteur, changer votre positionnement voire adopter une stratégie de contenus qualifiés. C’est vous qui avez les clés.

Par exemple :

Votre opportunité : le marché est en expansion et le sujet suscite des discussions.

Votre force : vous avez une formation, une expertise théorique dans votre domaine.

La stratégie : Dans votre communication, accentuez sur votre connaissance du sujet pour générer des discussions auprès de vos prospects et de vos pairs. Axez sur une stratégie de contenus qualifiés et le tour est joué. 

2 – La stratégie S-T dite « de veille » (menaces x forces)

C’est une stratégie consistant à s’appuyer sur vos forces internes pour minimiser l’impact des menaces externes.

Par exemple :

Votre menace : une forte concurrence.

Votre force : proposer une force de frappe marketing / communication avec une stratégie aboutie.

La stratégie : vous pouvez permettre de minimiser la concurrence tout en vous démarquant.

3- La stratégie W-O à long terme (opportunités x faiblesses)

Considérons vos vulnérabilités pleinement et dans leur globalité. Une fois cela fait, rendons-nous compte que votre environnement offre de nombreuses opportunités pour y remédier.

Prenons la stratégie sous cet angle : Comment les opportunités du marché contribuent à minimiser vos faiblesses ?

Par exemple :

Votre opportunité : il y a un développement de nouveaux outils directement liés aux réseaux sociaux.

Votre faiblesse : le temps vous manque votre planning est surchargé.

La stratégie : mettez en place des outils de programmation pour votre communication pour gagner du temps.

4- La stratégie W-T  dite « défensive » (menaces x faiblesses) 

Il est difficile pour vous d’opérer dans un environnement hostile ? Alors, votre option stratégique prioritaire consiste à éviter les menaces et minimiser vos faiblesses. Une telle stratégie vise souvent à assurer la survie de l’entreprise.

Votre menace : une forte concurrence d’acteurs plus gros que vous.

Votre faiblesse : une stratégie de communication faible ou inexistante car liée à un manque de compétences sur le sujet.

La stratégie : déployez différemment votre positionnement de communication, de manière à vous différencier. Vous pouvez dans ce cas mettre en valeur les forces de votre structure (comme par exemple travailler avec des indépendants à la place des grosses agences, acheter chez un artisan plutôt qu’en dans une grande chaîne de distribution…). Ainsi, vous serez le moins possible mis en concurrence avec ces acteurs. 

Fun Click GIF by roc friese poort - Find & Share on GIPHY

Et voilà ! Vous l’aurez compris, toute cette trame commence par le SWOT. C’est une analyse à considérer dans vos décisions stratégiques. Le TOWS est l’extension de cette analyse qui vous permet de passer de la théorie à la pratique ! 

En bref, c’est une fusion entre observation factuelle de votre situation et la création d’un plan d’action stratégique d’une importance capitale. Ces matrices sont vitales dans la création de votre stratégie.

Si vous aimez notre contenu et que vous souhaitez ne pas rater nos prochains articles n’hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux sociaux pour être au courant de tout ce qui se passe 😇